Un matin, des hommes…

Août  1914.  Avec  des  chants,  des  larmes,des  rires, des  adieux  déchirants, les  hommes s’étaient embarqués. Les Fleurs, à cette époque de l’année, étaient  déjà  rares ; pourtant on en avait trouvé pour décorer  tous les fusils. Hélas, bientôt, ces  mêmes  Fleurs  orneront  aussi  les Cimetières…

L’évocation  d’un  conflit  armé, quel  qu’il  soit, est  souvent  étudié  sous  le  prisme  de  la violence.  Mêlant  volontairement   plusieurs disciplines artistiques, la mise en scène repose sur  un  réel  éclatement  des  formes, mettant  en  exergue  l’explosion d’un  monde  en perte de repères, à l’image des obus qui détruisirent les  êtres et les paysages. Mais, s’il est teinté de témoignages de dureté, de force et de révolte liés au contexte qu’il relate, le spectacle cherche avant  tout  à  laisser transpirer ces concepts  sous  le  couvert  d’une certaine forme de beauté : grande place laissée à la musique et à la poésie,  volonté  de  laisser  poindre  l’émotion  liée  au  désir de  servir, de sauver, de

vivre un idéal… 

Théâtre : Vincent Dujardin et Anne Bonjean

Musique : Geneviève Pirotte (piano), Jean-Pierre Lamberty (violon), Nathalie Laurent (chant), Emile Colin (violoncelle) et le chœur de jeunes «Fleurs de feu» formé lors du stage dont infos au recto.

Images projetées et support programme : Emmanuelle Detry.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les saisons aux villages

Voici que s'achève notre belle ronde des saisons : l'Eté à Coutisse, l'hiver à Andenelle, l'Automne à Ohey et le Printemps à Haillot !Un voyage qui a rassemblé plus de soixante jeunes et une quinzaine d'artistes confirmés, musiciens et récitants, à travers une grande...

Amours et Tempêtes

Amours et tempêtes. Le tourment romantique mis en musique et en parole...[wdcl_image_carousel animation_speed="10000ms" slide_count="1" slide_spacing="0px" _builder_version="4.18.0" _module_preset="default" min_height="309.7px" custom_margin="10px||0px||false|false"...

Peer Gynt

C’est l’histoire du voyage initiatique d'un jeune homme à larecherche de lui-même. Depuis son village natal de Norvègejusqu'aux pyramides, en passant par le palais du roi des Trolls,trouvera-t-il le sens de sa vie ?

S’il suffisait d’être fou ?

André WAIGNEIN André Waignein est originaire de Mouscron et apprend la musique avec l’aide de son père, musicien dans la société locale où il découvreles couleurs et la dynamique des instruments à vent.En 1965, tout en poursuivant ses études musicales aux...

A la française

“ À la française ” - Programme Geneviève Pirotte, PIANO Sylvain Cremers, HAUTBOIS Vincent Dujardin, NARRATION Du côté de chez Swann – À la recherche du temps perdude Marcel PROUST (1873-1922)Le récital emmène les spectateurs à Paris, à la fin du 19ème siècle.En...

Au soir des hommes

APRÈS « UN MATIN, DES HOMMES… » et « LE MIDI DES HOMMES », Voici le troisième volet d'une trilogie évoquant la grande guerre.L’évocation d’un conflit armé, quel qu’il soit, est souvent étudié sous le prisme de la violence dont celui-ci fait preuve. Car l’évidence est...

Le midi des hommes

Le midi des hommes Après "un matin, des hommes" ,voici le second volet d'une trilogie évoquant la grande guerre Même si ce titre peut laisser imaginer un soleil atteignant son zénith, c’est, hélas, la nuit seule qui éclaire le jour… Par l’association de la musique, de...

Les saisons aux villages « L’hiver »

Toute la chaleur de l'art Invité exeptionnel : Sylvain cremers; hautboitiste

Les saisons aux villages « L’été »

Eglise de Coutisse Le 31 août 2019 à 18h00

De fange et d’amour

Spectacle musical et théâtral L’évocation d’un conflit armé, quel qu’il soit, est souvent étudié sous le prisme de la violence dont celui-ci fait preuve. Car l’évidence est telle. Certes conscients de l’importance de ce biais de lecture, les concepteurs de ce...