S’il suffisait d’être fou ?

André WAIGNEIN

André Waignein est originaire de Mouscron et apprend la musique avec l’aide de son père, musicien dans la société locale où il découvre
les couleurs et la dynamique des instruments à vent.
En 1965, tout en poursuivant ses études musicales aux Conservatoires Royaux de Bruxelles et de Mons, il enseigne à l’Académie de Musique de Mouscron.

En 1970, il reprend la direction du «West Music Club» et en fait une des meilleures formations de jazz de Belgique. Il devient ensuite successivement professeur de solfège au Conservatoire Royal de Musique de Mons, directeur du Conservatoire de Musique de Tournai, professeur d’harmonie écrite aux Conservatoires Royaux de Musique de Mons et de Bruxelles.

En qualité de chef d’orchestre, il dirige, avec la collaboration de chœurs régionaux, plusieurs grandes œuvres qui marqueront la vie tournaisienne : Carmina Burana de Carl Orff, le deuxième Concerto pour piano de Sergei Rachmaninov, le Requiem de Francis Poulenc, Boris Godounov de Modeste Moussorgsky etc…
Les œuvres d’André Waignein touchent beaucoup de domaines comme la pédagogie, la musique de chambre, la musique pour piano, la musique pour orchestre symphonique et particulièrement pour orchestre à vent. Sa musique est jouée en Europe mais aussi aux USA, Canada, Japon et Australie. Son catalogue actuel se compose de plus de 1000 œuvres et plus de 100 CD constituent aujourd’hui sa discographie.

En tant que compositeur, André Waignein est lauréat de 25 prix nationaux et internationaux de composition ainsi que du prix de l’Union Européenne de Radio diffusion et du Prix de la Musique décerné par la SABAM.

En 1990, son œuvre maîtresse, la Cantate aux Etoiles est créée en la Cathédrale Notre-Dame de Tournai avec 750 participants. Cette œuvre de grande envergure est également exécutée en avril 1995 à Bruxelles lors du 50ème anniversaire de l’ONU et programmée par le Cercle Choral Européen dans le cadre d’échanges culturels .

En 1999, il est sollicité par le Ministère de la Culture du Grand-Duché de Luxembourg pour écrire une œuvre décrivant 12 villes luxembourgeoises : Impressions Luxembourgeoises. Il est également approché par AVV Trossingen pour composer une œuvre grandiose qui servira d’apothéose aux festivités du fameux festival musical d’Otigheim (D) en 2003.

Dans le cadre de Lille 2004 – ville culturelle européenne -, le Cercle Choral Européen lui commande un Magnificat pour chœur, soprano solo et orchestre. Quatre ans plus tard, L’Ateneo Musical de Puerto de Valencia le nomme sociétaire d’honneur et organise un concert de gala dans le prestigieux Palais de la Musique de Valencia dont le programme est entièrement consacré à ses œuvres. La même année, l’Orchestre de la Musique de la Force Aérienne Belge programme deux concerts de gala avec au programme plusieurs de ses grandes compositions dont le Magnificat.
En 2009, l’Association Internationale Adolphe Sax lui demande de composer le morceau imposé pour le prestigieux Concours International Adolphe Sax 2010 à Dinant : Rhapsody for Alto Saxophone and Orchestra . Par ailleurs, en 2010, il obtient le Premier Prix de Composition au Concours International de Composition pour Orchestre à Torrevieja (E) qui est considéré comme l’un des plus importants au monde. 2011 verra la création mondiale de sa Missa Solemnis pour soprano solo, chœur mixte et orchestre créée en la Cathédrale du Val d’Aoste. Actuellement, il est régulièrement invité à participer comme chef
d’orchestre, professeur invité et membre du jury lors d’événements musicaux de grande envergure à travers l’Europe.
Texte de Florence Bellière (extrait)

Première partie

    I

  • Les Pantins – Bastian Hausman
  • Promenade en forêt – Emeric et Bastian Hausman
  • Nostalgie et Petite ronde – Simon Frippiat
  • Premier spiritual et Mouvements – Chloé Borremans
  • Rêverie et Caractères – Eline Aboutaher
    II
  • Mélodie orientale et Les poules – Diane Graye Pirotte
  • Barcarolle et La fête – Oscar Graye-Pirotte
  • Allure et Mélodie accompagnée – Jean Portier
  • Retour de l’école et Première promenade Maxime Beaujean
    III
  • Flamenco et Petite histoire – Morgane Colson
  • Valse et Mesure complexe – Leila D’Or
  • Chanson populaire – Marguerite-Marie Verbeke
  • Ballade – Marguerite-Marie et Geneviève
    Verbeke
  • Petite histoire de jazz et Souvenirs de New Orleans – Thierry et Jessica Quentin
  • Le bosquet – Jessica Quentin
    IV
  • Comment et Petite valse – Elsa Lonchay
  • Joie juvénile et Musique de ballet – Sophie Ruytenbeek et Odile Schoenauer
  • Modestement – Lucie Beaujean
  • Complainte – Jessica Quentin
  • Cortège – Arthur Ledent
    V
  • Evolution – Lisa Kenda
  • Hymne – Emmanuelle Detry
  • Relativité et Toccata – Viviane Cremelie
  • Il court, il court le furet – Lucie Beaujean et Arthur Ledent
  • Il était une bergère – Lisa Kenda et Emmanuelle Detry
  • Intermèdes poétiques présentés par Jessica Quentin

Seconde partie

  • Prélude n° 1 opus 28 de Frédéric CHOPIN (1810-1849)
  • Enivrez-vous de Charles BAUDELAIRE (1821-1867)
  • Prélude n° 3 opus 28 de Frédéric CHOPIN (1810-1849)
  • Chœur d’amour de Gérard de NERVAL (1808-1855)
  • Valse posthume en mi majeur de Frédéric CHOPIN (1810-1849)
  • Le bal d’Alfred de VIGNY (1797-1863)
  • Valse en ré bémol opus 64 n° 1 de Frédéric CHOPIN (1810-1849)
  • Après l’hiver de Victor HUGO (1802-1885)
  • Fantaisie-Impromptu opus 66 de Frédéric CHOPIN (1810-1849)
  • À madame G. d’Alfred de MUSSET (1810-1857)
  • Intermezzo n°2 op. 118 de Johannes BRAHMS (1833 – 1897)
  • Le papillon d’ Alphonse de LAMARTINE (1790-1869)
  • Prélude n° 4 opus 28 de Frédéric CHOPIN (1810-1849)
  • Le lac d’ Alphonse DE LAMARTINE (1790-1869)
  • Prélude en si mineur de César FRANCK (1822-1890)
  • Le meilleur moment des amours de Sully PRUDHOMME (1839-1907)
  • L’âge d’or de l’avenir d’ Alfred de VIGNY (1797-1863)
  • Prélude op. 11 n° 15 d’ Alexandre SCRIABINE (1872-1915)
  • Le saut du tremplin de Théodore de BANVILLE (1823-1891)

 

 

Récital poétique par
Geneviève Pirotte et Vincent Dujardin

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les saisons aux villages

Voici que s'achève notre belle ronde des saisons : l'Eté à Coutisse, l'hiver à Andenelle, l'Automne à Ohey et le Printemps à Haillot !Un voyage qui a rassemblé plus de soixante jeunes et une quinzaine d'artistes confirmés, musiciens et récitants, à travers une grande...

Amours et Tempêtes

Amours et tempêtes. Le tourment romantique mis en musique et en parole...[wdcl_image_carousel animation_speed="10000ms" slide_count="1" slide_spacing="0px" _builder_version="4.18.0" _module_preset="default" min_height="309.7px" custom_margin="10px||0px||false|false"...

Peer Gynt

C’est l’histoire du voyage initiatique d'un jeune homme à larecherche de lui-même. Depuis son village natal de Norvègejusqu'aux pyramides, en passant par le palais du roi des Trolls,trouvera-t-il le sens de sa vie ?

A la française

“ À la française ” - Programme Geneviève Pirotte, PIANO Sylvain Cremers, HAUTBOIS Vincent Dujardin, NARRATION Du côté de chez Swann – À la recherche du temps perdude Marcel PROUST (1873-1922)Le récital emmène les spectateurs à Paris, à la fin du 19ème siècle.En...

Au soir des hommes

APRÈS « UN MATIN, DES HOMMES… » et « LE MIDI DES HOMMES », Voici le troisième volet d'une trilogie évoquant la grande guerre.L’évocation d’un conflit armé, quel qu’il soit, est souvent étudié sous le prisme de la violence dont celui-ci fait preuve. Car l’évidence est...

Un matin, des hommes

Un matin, des hommes... Août  1914.  Avec  des  chants,  des  larmes,des  rires, des  adieux  déchirants, les  hommes s’étaient embarqués. Les Fleurs, à cette époque de l’année, étaient  déjà  rares ; pourtant on en avait trouvé pour décorer  tous les fusils....

Le midi des hommes

Le midi des hommes Après "un matin, des hommes" ,voici le second volet d'une trilogie évoquant la grande guerre Même si ce titre peut laisser imaginer un soleil atteignant son zénith, c’est, hélas, la nuit seule qui éclaire le jour… Par l’association de la musique, de...

Les saisons aux villages « L’hiver »

Toute la chaleur de l'art Invité exeptionnel : Sylvain cremers; hautboitiste

Les saisons aux villages « L’été »

Eglise de Coutisse Le 31 août 2019 à 18h00

De fange et d’amour

Spectacle musical et théâtral L’évocation d’un conflit armé, quel qu’il soit, est souvent étudié sous le prisme de la violence dont celui-ci fait preuve. Car l’évidence est telle. Certes conscients de l’importance de ce biais de lecture, les concepteurs de ce...